Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Thèmes > Minima sociaux > Minima sociaux et prestations sociales - édition 2015

Minima sociaux et prestations sociales - édition 2015

Imprimer cette page

[3 août 2015]

Les sans-domicile et les personnes vivant avec moins de 660 euros par mois : Un portrait de la grande précarité en France

La grande précarité en France touche plus souvent les jeunes adultes, les personnes seules, les familles monoparentales et les immigrés. C’est ce dont témoignent deux études inédites publiées par la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), dans son ouvrage Minima sociaux et prestations sociales, Ménages aux revenus modestes et redistribution, édition 2015.

En France métropolitaine, 2,3 millions de personnes sont dans une précarité extrême : elles vivent avec 660 euros maximum par mois (données 2012) et, pour la moitié d’entre elles, avec moins de 520 euros. Avec un revenu inférieur à 40 % du niveau de vie médian, bien en dessous du seuil de pauvreté monétaire (987 euros), elles représentent 3,7 % de la population. Leur part augmente progressivement depuis la crise de 2008-2009 et l’aggravation du chômage.

Plus largement, cette nouvelle édition fait apparaître un hausse de 4,8% en 2013 du nombre de personnes qui perçoivent l’un des neuf minima sociaux, ce qui porte à 7,1 millions le nombre de personnes qui sont couvertes par les minima sociaux, en incluant les conjoints et les enfants à charge.

Téléchargez l’ouvrage

titre documents joints

CP_Minima_sociaux_2015.pdf (PDF - 650.4 ko)

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦