Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Productions > Les Cahiers de l’ONPES > Enfants pauvres, enfants démunis : un tableau de bord d’indicateurs de l’ONPES pour appréhender l’étendue de la pauvreté infantile et ses conséquences sur le développement de l’enfant

Enfants pauvres, enfants démunis : un tableau de bord d’indicateurs de l’ONPES pour appréhender l’étendue de la pauvreté infantile et ses conséquences sur le développement de l’enfant

Imprimer cette page

[17 octobre 2017]

Dans sa nouvelle revue intitulée Les Cahiers de l’Onpes, l’Observatoire consacre le 1er numéro à la pauvreté vécue par les enfants. Voici un extrait de l’introduction :

En 2004 dans un rapport qui fit date sur « Les enfants pauvres en France », le CERC dressait trois constats majeurs :

– La lutte contre la pauvreté infantile est un impératif moral. Les enfants subissent ces situations défavorisées sans pouvoir agir pour les changer.
– La pauvreté qui sévit dans les familles et qui touche les enfants est un puissant facteur de transmission intergénérationnelle des inégalités. Elle constitue en cela une « négation de l’égalité des chances ». Il faut par conséquent s’attaquer aux conséquences négatives de la pauvreté des enfants sur leur devenir.
– L’information statistique doit être améliorée pour mieux appréhender l’étendue du phénomène et ses conséquences sur le développement de l’enfant. Le CERC appelait à réaliser des progrès pour aller plus loin dans l’analyse, notamment dans l’étude du « bien-devenir » des enfants.

Dans son programme de travail 2014-2017, l’Onpes s’était engagé à approfondir la connaissance de la pauvreté des enfants dont la croissance au cours des dix dernières années constitue aujourd’hui un sujet de préoccupation prioritaire. Le présent Cahier reflète cet engagement en présentant deux études qui s’efforcent l’une et l’autre de comprendre les aspects spécifiques de la pauvreté infantile, indépendamment de l’appartenance des enfants à une famille pauvre.

L’enjeu de l’observation sociale est ici de saisir dans toutes leurs composantes, les situations de pauvreté d’existence vécues par les enfants et leurs mécanismes de reproduction sociale. C’est dans cette direction qu’un groupe de travail de l’Onpes a orienté ses investigations méthodologiques pour définir un tableau de bord d’indicateurs de suivi de ses manifestations, ayant vocation à être actualisé tous les deux ans. L’article de Didier Gelot et de Jean-Luc Outin en procure ici une analyse et livre un diagnostic sur les ressorts de la pauvreté infantile. Ils pointent des pistes d’enrichissements pour des développements futurs.

Dans la seconde étude menée dans le cadre de la coopération statistique européenne, l’INSEE ouvre la réflexion, sous la signature de Carine Burricand et François Gleizes, sur la construction d’un indicateur communautaire de privations matérielles des enfants, en cours d’élaboration. Préfigurant ses contours, les auteurs discutent les fondements, la portée et les limites d’un tel indicateur conçu à partir d’une collecte d’informations spécifiques aux besoins des enfants.

Les Cahiers de l’Onpes n°1 « Enfants pauvres, enfants démunis : Quels indicateurs ? », octobre 2017

Communiqué ONPES du 17 octobre 2017 (PDF - 292.8 ko)
Les Cahiers de l’ONPES - N°1 - 2017 (PDF - 1.4 Mo)

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦