Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Thèmes > DROITS FONDAMENTAUX : Education, Emploi, Logement, Santé, Non-recours, Inégalités > Logement > DREES – Précarité énergétique : comment mesurer la sensation de froid ?

DREES – Précarité énergétique : comment mesurer la sensation de froid ?

Imprimer cette page

[27 février 2018]

Résumé de l’étude :

La sensation de froid dans son logement est un des indicateurs pertinents de précarité énergétique. Deux enquêtes permettent actuellement de la mesurer : l’Enquête nationale sur le logement de l’Insee et l’Enquête santé et protection sociale de l’Irdes.

Le Baromètre d’opinion de la DREES a repris les formulations de leurs questions pour tester les différences de mesures induites par ces formulations. Ainsi, la part des personnes qui déclarent avoir souffert du froid varie selon qu’on leur demande si elles ont souffert du froid sans plus de précision (15 %) ou si elles en ont souffert « souvent » (12 %).

Les éléments d’explication de la sensation de froid observés dans le Baromètre sont cohérents avec d’autres études. La présence de moisissures dans le logement est très corrélée avec la sensation de froid ; le niveau de vie l’est également. Le rôle d’autres facteurs est confirmé, comme le fait d’être locataire.

Consulter l’étude sur le site de la DREES

Référence :
Étienne Perron-Bailly (DREES), « Précarité énergétique : comment mesurer la sensation de froid ? », Études et Résultats, n°1053, Drees, février 2018.

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦