Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Rapports officiels externes > Gouvernement > Rapport du gouvernement sur la pauvreté en France

Rapport du gouvernement sur la pauvreté en France

Imprimer cette page

[20 décembre 2012]

En 2010, le nombre des situations de pauvreté a augmenté et s’est diversifié. La pauvreté a changé de visage : le pauvre est plus souvent une mère élevant seule ses enfants, un couple quinquagénaire sans travail, un étranger qui attend la normalisation de sa situation de résidence, ou un habitant d’une zone urbaine sensible. En 2010, les inégalités se sont creusées, éloignant davantage encore dans l’échelle des revenus disponibles, les 10% des Français les plus modestes, des 10% des Français les plus aisés. Pour la première fois depuis 2004, en effet, le niveau de vie médian a diminué. En 2010, les Français les plus
modestes ne recourent pas suffisamment aux dispositifs auxquels ils ont droit. Ce phénomène du non recours se traduit par une intensification des situations d’exclusion. Les personnes pouvant théoriquement être rattrapées par la solidarité sortent du ciblage de dispositifs nationaux trop souvent désincarnés pour assurer une prévention, une prise en charge et un accompagnement vers l’autonomie efficaces.
Ces constats sont étayés dans le présent rapport par plusieurs indicateurs de pauvreté et de précarité qui tous convergent.

rapport-pauvrete_gouvernement-decembre2012.pdf (PDF - 601.4 ko)
rapport-pauvrete_gvt-annexes-dec2012.pdf (PDF - 295.1 ko)

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦