Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Productions > Les Rapports > Le rapport de l’ONPES 2016

Le rapport de l’ONPES 2016

Imprimer cette page

[15 juin 2016]

L’invisibilité sociale : une responsabilité collective

Le onzième rapport de l’ONPES a été remis le 14 juin 2016 à Ségolène Neuville, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion.

Une très large majorité de Français reconnaît l’existence de formes d’invisibilité sociale, une opinion répandue d’un bout à l’autre du corps social, d’après une enquête du CREDOC.

Depuis plusieurs années, le discours politique s’est largement saisi du thème de l’invisibilité. Pourtant ce constat interroge à l’heure de l’hypercommunication. Existerait-il des populations dont nous ne saurions rien de l’existence et de la précarité ? Que recouvre cette notion ? Pauvreté, exclusion et invisibilité se recoupent-elles, se renforcent-elles ? Quels sont les processus générateurs d’invisibilité sociale ? Comment peut-on la saisir concrètement ? La prévenir ? Quels sont les apports de son analyse à l’observation sociale ? C’est à ces questions que le rapport de l’ONPES tente de répondre.

Télécharger le rapport 2016

Voir la Lettre de l’ONPES

Télécharger le communiqué de presse

titre documents joints

Rapport_ONPES_2016_bd-2.pdf (PDF - 2.8 Mo)
Communique_de_presse_ONPES_3_.pdf (PDF - 417.4 ko)

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦