Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Thèmes > DROITS FONDAMENTAUX : Education, Emploi, Logement, Santé, Non-recours, Inégalités > Santé > La santé des sans-domicile usagers des services d’aide

La santé des sans-domicile usagers des services d’aide

Imprimer cette page

[7 avril 2006]

En 2001, 16% des sans-domicile usagers des services d’aide s’estiment
en mauvaise santé, contre 3% de la population ayant un logement personnel. Les conditions de vie difficiles, le stress, une mauvaise alimentation fragilisent cette population et augmentent les risques d’être malade.
Ainsi, plus d’un sans-domicile sur dix souffre de maladies respiratoires, de
séquelles d’accidents ou de maladies graves. Un sur quatre se juge dépressif.
Les sans-domicile consultent des médecins assez régulièrement et trois sur dix
ont été hospitalisés au moins une fois durant l’année 2000, le plus souvent en
raison de troubles psychologiques.

Lire l’étude

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦