Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Thèmes > DROITS FONDAMENTAUX : Education, Emploi, Logement, Santé, Non-recours, Inégalités > Santé > La santé des ménages pauvres en Provence-Alpes-Côte d’Azur

La santé des ménages pauvres en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Imprimer cette page

[29 octobre 2006]

En matière de santé, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur se distingue très peu de l’ensemble de la France. L’état de santé déclaré ne semble pas lié au niveau de revenu, en région comme en France, sauf pour quelques maladies spécifiques : les troubles mentaux et du comportement (notamment la dépression) et les maladies de l’appareil digestif. Cependant les personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté, quand elles sont malades, déclarent plus souvent souffrir de plusieurs maladies que les populations plus favorisées. Les personnes pauvres de Provence-Alpes-Côte d’Azur consultent en moyenne moins souvent les spécialistes, mais plus souvent les généralistes. Par ailleurs, les personnes ne bénéficiant pas d’une assurance complémentaire, recourent moins aux soins et ce chez les ménages pauvres comme dans le reste de la population.

Lire l’étude

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦